Cart
  • HTML
  • Blog
  • Entreprise
Table des matières

Symptômes des IST chez les hommes : quelle plainte indique quelle IST?

Table des matières

Les IST (Infections Sexuellement Transmissibles) sont des maladies infectieuses transmises par contact sexuel. Ces conditions peuvent provoquer divers symptômes chez les hommes. Les symptômes que vous ressentez dépendent du type d’IST et de la forme de contact sexuel. De plus, les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes, ceux qui ont plusieurs partenaires et ceux qui côtoient des professionnel(le)s du sexe courent un risque élevé de contracter certaines IST. Il est donc crucial de reconnaître les différents symptômes des différentes IST pour pouvoir agir rapidement et efficacement. Lisez la suite pour plus d’informations.

knuffel

Symptômes courants des IST chez les hommes :

Avant de discuter des symptômes spécifiques associés à des IST particulières, explorons les symptômes généraux souvent observés dans différentes IST chez les hommes. Il est essentiel de noter que les hommes ne présentent pas toujours les symptômes d’une IST. Certaines IST évoluent de manière asymptomatique, ce qui signifie que vous pouvez avoir contracté une IST sans ressentir de symptômes. Ceci est potentiellement dangereux car, même sans symptômes, vous pouvez toujours transmettre l’infection.

Les symptômes d’IST les plus courants chez les hommes comprennent :

  • Écoulement inhabituel du pénis ou de l’anus.
  • Douleur ou sensation de brûlure pendant la miction.
  • Douleur ou sensation de brûlure pendant l’activité sexuelle.
  • Démangeaisons ou irritation dans la région génitale ou rectale.
  • Gonflement, rougeur ou sensibilité des testicules.
  • Ampoules, bosses, squames, verrues ou plaies dans la région génitale.
men in chair

Les symptômes mentionnés ci-dessus peuvent survenir avec diverses IST et ne sont pas spécifiques à un type d’IST. De plus, il est possible qu’une IST ne provoque aucun symptôme. Si vous êtes sexuellement actif et souhaitez déterminer si vous avez une IST, utilisez le Guide de test Easly STI pour obtenir des conseils personnalisés sur les tests IST que nous recommandons de passer.

Comment reconnaître une IST chez un homme?

Identifier une IST chez un homme peut être difficile car les symptômes varient et peuvent même être totalement absents. Les hommes ayant plusieurs partenaires sexuels, les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes ou ceux qui ont eu des relations avec des travailleuses du sexe courent un risque plus élevé de contracter une IST. Nous recommandons des tests réguliers à toute personne sexuellement active afin de prévenir les complications et la propagation des IST.

Couple on bed

Si vous remarquez l’un des symptômes ci-dessous, il est essentiel de consulter rapidement un médecin personnel et de passer un test IST :

Miction douloureuse :

  • La chlamydia, la gonorrhée et la trichomonase peuvent provoquer des douleurs ou une sensation de brûlure pendant la miction.
  • L’herpès peut également provoquer des douleurs pendant la miction en raison de cloques et de plaies dans la région génitale.

 

Taches rouges sur le gland :

  • L’herpès génital peut entraîner l’apparition de taches rouges et d’une éruption cutanée sur le gland du pénis.
  • La syphilis commence souvent par une petite plaie sur le pénis.
  • Les verrues génitales sont généralement visibles sous forme de petites excroissances dans la région génitale, mais elles peuvent aussi provoquer initialement des taches rouges.

 

Ampoules, bosses, squames, verrues et plaies :

  • L’herpès génital peut provoquer des cloques et des plaies dans la région génitale.
  • Les verrues génitales apparaissent souvent sous forme de excroissances dans les régions génitales et anales.
  • La syphilis peut entraîner des plaies (ulcères de syphilis) sur les organes génitaux ou dans la bouche.

 

Démangeaison:

Les démangeaisons dans les régions génitales et anales peuvent être causées par diverses IST, telles que la gonorrhée, la chlamydia et l’herpès génital.

 

Décharge blanche :

  • Des écoulements blancs ou troubles inhabituels du pénis peuvent être liés à des IST telles que la gonorrhée, la chlamydia ou la trichomonase.
  • Douleurs abdominales ou douleurs dans les testicules :
  • Des douleurs abdominales basses peuvent indiquer une infection telle que la gonorrhée, la chlamydia ou la trichomonase.

 

Douleur anale :

  • Des douleurs anales peuvent survenir en cas d’IST telles que la chlamydia, la gonorrhée, la syphilis ou l’herpès génital.

 

Fièvre, hypertrophie des ganglions lymphatiques, associés aux symptômes ci-dessus :

  • De la fièvre, une hypertrophie des ganglions lymphatiques et l’un des symptômes ci-dessus peuvent survenir en cas de VIH, de syphilis, d’hépatite, de chlamydia, de gonorrhée et d’herpès génital.
Hoofdpijn
Verwelkte bloem
Buikpijn
Bloem

Reconnaissez-vous l’un des symptômes ci-dessus ? N’attendez pas ; faites-vous tester pour une IST ! Chez Easly, nous avons créé le guide de test Easly STI : répondez à quelques brèves questions pour déterminer quelles IST tester. Ce test peut ensuite être réalisé facilement et de manière fiable à domicile.

 

Pour plus d’informations sur chaque IST et leurs symptômes spécifiques, consultez notre blog complet sur les IST : un aperçu complet de tous les symptômes.

Tests connexes

Prévenir les IST

La prévention des infections sexuellement transmissibles (IST) est cruciale tant pour votre santé sexuelle que pour celle des autres. En prêtant attention aux mesures préventives, vous réduisez le risque de contracter une IST et prévenez leur propagation. Voici les étapes à suivre pour minimiser le risque de contracter une IST :

  • Comportement sexuel sécuritaire: utilisez toujours un préservatif pendant une activité sexuelle, surtout avec un nouveau partenaire ou si vous n’avez pas récemment subi de test d’IST. Les préservatifs réduisent le risque de la plupart des IST mais n’offrent pas une certitude à 100 %.
  • Dépistage régulier des IST: Faites régulièrement des tests de dépistage des IST si vous êtes sexuellement actif. Une détection précoce est essentielle pour un traitement rapide et pour empêcher une propagation ultérieure. Utilisez le guide de test Easly STI.
  • Évitez les partenaires sexuels multiples: Avoir plusieurs partenaires sexuels augmente le risque de contracter une IST. Limitez le nombre de partenaires sexuels et soyez ouvert sur les résultats de vos tests.
  • Vaccinations: Envisagez de vous faire vacciner contre certaines IST virales, telles que l’hépatite B et le virus du papillome humain (VPH). Consultez un médecin pour obtenir des conseils en matière de vaccination.
Condoom
Dokters advies