Cart
  • HTML
  • Blog
  • Entreprise
Table des matières

Tout sur la carence en fer. Les causes, les symptômes, les signes et comment compléter une carence.

Table des matières

Le fer présent dans notre sang est essentiel à la vie. Il est donc inquiétant de constater que, selon une étude récente de l’Université Radboud, jusqu’à 1,2 milliard de personnes dans le monde souffrent d’une carence en fer dans leur corps. Quels sont les symptômes d’un faible taux de fer ? Quelles sont les causes d’une carence en fer ? Et comment résoudre une faible saturation en fer ? Vous dit facilement tout sur le monde du fer.

rode bloedcellen
bloedanalyse

Que fait le fer dans votre sang?

Le fer est un élément que nous connaissons tous. Le monde physique en est plein. Cependant, le fer joue également un rôle important dans votre organisme. Le fer est nécessaire pour produire suffisamment d’hémoglobine (Hb) dans le sang. Et l’hémoglobine lie l’oxygène et facilite ainsi le transport de l’oxygène et son absorption dans les cellules de votre corps. Sans fer, vos cellules manquent de carburant. Le fer est donc essentiel à notre existence.

Les valeurs saines de fer diffèrent selon les hommes et les femmes. Chez l’homme, un taux de fer compris entre 14 et 35 micromoles par litre de sang est considéré comme normal. Les valeurs normales pour les femmes sont légèrement inférieures : entre 10 et 25 micromoles de fer par litre de sang.

ijzer normaalwaarden Infographics

Carence en fer (chronique)

La teneur en fer dans le sang est indirectement déterminée en mesurant la quantité de ferritine, une protéine qui stocke le fer dans l’organisme. S’il y a trop peu de ferritine, il n’y a pas assez de fer dans votre sang. Vous obtenez alors un score inférieur aux valeurs normales mentionnées précédemment. On parle alors de carence en fer. Une carence occasionnelle ne donne pas nécessairement lieu à des plaintes. Il en va autrement lorsque la carence en fer provoque une anémie. Cela peut causer un certain inconfort. Pour certaines personnes, la carence en fer est chronique. Il y a alors structurellement trop peu de fer dans le sang. En consultation avec un médecin, il faut bien sûr faire quelque chose à ce sujet.

hoofdpijn

D’ailleurs, un excès de ferritine – une accumulation de ferritine dans le sang – n’est pas non plus sain. Une ferritine trop élevée ne signifie pas nécessairement que vous avez aussi trop de fer. Un excès de ferritine peut être provoqué par diverses raisons. Par exemple, il peut y avoir un excès temporaire de ferritine lors d’une inflammation. Mais les maladies du foie, les maladies auto-immunes et le surpoids peuvent également augmenter les taux de ferritine. En cas d’hémochromatose héréditaire (également appelée maladie de surcharge en fer héréditaire), l’organisme absorbe trop de fer. Cela peut parfois donner lieu à des plaintes.

Symptômes de manque en fer

La carence en fer à elle seule ne provoque généralement pas de plaintes. Ce n’est que lorsqu’une carence en fer entraîne une anémie que l’on peut ressentir des plaintes. Quels sont les symptômes de l’anémie ? Le symptôme le plus courant est la fatigue, pour laquelle aucune explication normale ne peut être trouvée dans la vie quotidienne. La fatigue pouvant avoir diverses causes, il n’est bien entendu pas possible de diagnostiquer une carence en fer sur la base de ce seul symptôme. Un symptôme frappant de l’anémie est également que votre peau peut être plus pâle que la normale. En effet, il y a moins d’hémoglobine dans votre sang et cette protéine est responsable de la couleur rouge de votre sang. La pâleur est plus prononcée sur la peau, les gencives et l’intérieur des paupières.

Un essoufflement, des maux de tête, des étourdissements et, dans les cas graves, une anémie due à une carence en fer et des palpitations peuvent également survenir. De plus, il arrive parfois que des symptômes tels que des jambes agitées, des cheveux secs et abîmés vous rendent plus sensible aux infections, car le fer est un composant nécessaire au bon fonctionnement de votre système immunitaire.

gebroken haar
hartslagmeten
man met hoofdpijn
restless legs

Bien entendu, sur la base des seuls symptômes, vous ne pouvez pas déterminer si vous souffrez d’une carence en fer dans le sang. Vous pouvez passer un test de carence en fer ou consulter un médecin, qui pourra alors décider si des analyses de sang supplémentaires sont nécessaires. En fin de compte, une faible saturation en fer ne peut être déterminée que par une analyse de sang. Si vous n’êtes pas sûr de vos symptômes, vous pouvez examiner vos valeurs sanguines avec un test générique plus large, tel que le test Essential 7, sans référence d’un médecin généraliste. Le test ne remplace pas l’avis d’un médecin.

Tests connexes

Les causes de la carence en fer

La carence en fer peut avoir diverses causes. Manger trop peu d’aliments riches en fer peut par exemple provoquer une carence. Il existe également des différences entre les hommes et les femmes. Chez la femme, une carence en fer peut être le résultat d’une perte de sang excessive pendant les règles. Chez les hommes et chez les femmes qui n’ont plus leurs règles, la carence en fer peut être causée par une perte de sang chronique dans le tractus gastro-intestinal.

gezonde voeding

Comment se débarrasser d’un manque en fer?

Les conséquences d’une carence en fer peuvent être potentiellement importantes, selon l’ampleur de la carence et sa durée. Mais il est également possible qu’aucune plainte ne survienne. Comme mentionné précédemment, une carence en fer peut provoquer une anémie. L’anémie est un manque d’hémoglobine (Hb) – la protéine présente dans les globules rouges qui lie l’oxygène et est responsable du transport de l’oxygène dans votre sang. L’anémie et la carence en fer ne sont donc pas identiques. Par exemple, il est possible que vous ayez trop peu de fer dans votre sang, mais que le taux d’Hb soit normal.

Par ailleurs, toutes les formes d’anémie ne sont pas causées par une carence en fer. Un manque d’acide folique ou de vitamine B12 peut également provoquer une anémie. De plus, il existe des maladies héréditaires ou chroniques qui peuvent provoquer une anémie. Pensez, par exemple, à la thalassémie, au cancer, aux maladies rénales et aux rhumatismes. Vous souhaitez en savoir plus sur un déficit en hémoglobine ? Lisez notre blog sur l’hémoglobine!

angstig
arts

Compléter les carences en fer

Avez-vous, par exemple grâce à un autotest, déterminé qu’il n’y a pas assez de fer dans votre sang ? Dans ce cas, il est conseillé de compléter la carence en fer. Cela peut être fait de différentes façons. Par exemple, vous pouvez modifier votre alimentation et manger davantage d’aliments riches en fer. Les aliments qui contiennent beaucoup de fer sont : le pain d’épices à grains entiers, les spaghettis à grains entiers, le pain de seigle, la viande et les craquelins à grains entiers. Le site Voedingscentrum pourra vous en dire plus à ce sujet. De plus, il est possible de compléter artificiellement la teneur en fer de votre sang avec des suppléments de fer.

Attention : en cas de symptômes et de plaintes graves (très clairs), il reste important d’en parler d’abord à votre médecin généraliste.

gingerbread
crackers
vlees

Enfin, une carence en fer est courante. Les conséquences ne doivent pas toujours être graves, mais dans certains cas, elles peuvent l’être, par exemple lorsque la carence en fer perturbe la production d’hémoglobine, ce qui conduit à une anémie. Surveillez donc la teneur en fer de votre sang. De nos jours, cela peut être fait avec un simple auto test de carence en fer, que vous pouvez faire à la maison sans impliquer votre médecin généraliste. Grâce à des tests préventifs précoces, vous pouvez prévenir de nombreux problèmes médicaux. Car le cliché est toujours vrai : mesurer, c’est savoir.

Renée Schootbrugge-Timmerman Msc

Approuvé par un médecin

Renée Schootbrugge-Timmerman Msc

Médecin

Renée Schootbrugge-Timmerman, avec ses collègues médecins d'Easly, est responsable d'un large éventail de soins, y compris les soins préventifs et les soins contre les MST. De par son métier, elle apporte également un apport médical à divers projets innovants.

En savoir plus